Recherche

Niels W. Adelman-Larsen s’est efforcé ces dernières années de comprendre quel genre d’acoustique est adapté aux concerts de musique amplifiée. Etonnamment, très peu voir aucune étude scientifique n’avait été faite auparavant concernant l’acoustique des concerts de musique rock et pop.

Ses principales découvertes sont des recommandations de T30 pour des salles vides d’une taille donnée, mais également quelles marges autour des valeurs de T30 sont acceptables et recommandables dans les différentes bandes d’octave. Ont été également identifiés les coefficients d’absorption d’un public debout.

Dans ce genre de musique, des notes de basse fréquence sont souvent jouées en syncope et amplifiées à des niveaux sonores élevés. A la différence des sons de plus hautes fréquences, les basses fréquences ne peuvent pas être dirigées vers le public aussi efficacement. Elles ont tendance à se propager dans toutes les directions autour des enceintes.

Pour cette raison, toutes les surfaces de la pièce vont contribuer à créer de la réverbération aux basses fréquences si elles ne les absorbent pas. De plus, un public absorbe 4 à 6 fois plus les moyennes et hautes fréquences que les basses. Cela implique donc que T30 doit être bas aux basses fréquences lorsque la salle est vide, pour que celle-ci soit adaptée aux concerts de musique amplifiée.

Niels est l’auteur d’un livre paru chez Springer concernant l’acoustique et la conception architecturale pour les salles de concert rock et pop.

kuvert  Achetez le livre ici (en Anglais)

Téléchargez les articles de recherche ici (en Anglais):

pil_tilbage-graa  Importance of bass clarity at amplified music concerts

pil_tilbage-graa  On a new variable absorption product and acceptable tolerances around T30 for amplifed music concerts

pil_tilbage-graa  Suitable RT in halls for rock & pop music

pil_tilbage-graa  RT in 50 European venues that present amplified music

pil_tilbage-graa  Variable LF absorber for multi purpose halls